vendredi 22 septembre 2017

Un nouveau projet

J'aime observer la façon dont un nouveau projet prend forme et se construit, petit à petit, à partir de différentes choses. Le point de départ de celui ci, c'est l'achat, dans une vente associative, d'un atlas des années 50, tout dépenaillé mais dont les pages intérieures étaient encore en bon état. Et surtout, les cartes, planisphères et plans de ville qu'il contenaient étaient magnifiques (je ne suis pas une voyageuse mais j'ai une passion pour les cartes !)
J'ai donc dépecé complètement mon atlas, dans l'idée de faire des sérigraphies par dessus les cartes. Après, pendant quelques semaines, je me suis demandé ce que j'allais bien pouvoir imaginer à imprimer dessus… Puis l'idée m'est venue des portraits. Mais pas n'importe quels portraits (je suis graphiste, le sens est essentiel pour moi !). Je me souvenais d'un livre paru il y a une dizaine d'années qui m'avait passionnée : 6 milliards d'autres, de Yann Artus Bertrand, avec des portraits d'hommes et de femmes du monde entier et les réponses aux mêmes questions qu'on leur avait posé à tous sur la vie, l'amour, le bonheur… Ce bouquin est génial d'humanité, d'intelligence et de beauté. Bref, j'espère que YAB ne m'enverra pas ses avocats mais je suis partie de certains de ses portraits que j'ai recadrés, retouchés, grattés, redessinés pour ne garder qu'une toute petite partie de chaque visage. Et j'imprime ensuite celui-ci sur une page de mon atlas correspondant à la partie du monde dont l'homme ou la femme est originaire. La carte est seulement visible par endroits. J'ai appelé ce projet "Regarde le monde", et j'ajoute à ce titre le prénom du portrait et son pays d'origine. Je vais en faire 6 ou 8.
Le premier est Mark, et il est russe.

Sérigraphie sur page d'atlas ancien. Format 20 x 30 cm



Les autres portraits en cours



jeudi 14 septembre 2017

Collage de la plage ouest

Je commence à retrouver un rythme de publication un peu plus soutenu ! les vacances sont décidément derrière moi…
Raison de plus pour travailler sur des images évocatrices d'embruns, d'iode et de sable. De toutes façons, les cartes postales de plages sont celles que je préfère.


mardi 12 septembre 2017

Collage du lac

Parmi les trouvailles de l'été sur les vide-greniers, il y avait ce joli petit cadre rond (bien sûr j'ai vidé le contenu, un bouquet moche et archi sec). J'y ai installé un collage fait sur une carte postale représentant un village du bord du lac d'Annecy.


vendredi 1 septembre 2017

Rentrée !

Pas fait grand chose de tout l'été… à part lire et nagé évidemment !
J'ai quand même fini 6 panoramiques de cartes postales-collages mais je buttais sur un bête problème d'encadrement, que je viens seulement de résoudre. Je pensais au départ les encadrer comme les petits formats, avec un carton derrière, un plexi devant et un joli masking-tape autour, mais avec le format panoramique cette technique s'est révélée imossible !
Du coup, je me suis rabattue sur un encadrement classique avec verre et baguette, plus chiant à faire et nettement plus coûteux… Tant pis !
Voici le premier de cette série, appelé "les clapotements furieux des marées" (en référence à Rimbaud, dans Le bateau ivre). Les 5 cartes postales qui composent ce panoramique ont en effet pour point commun la mer déchaînée.





jeudi 20 juillet 2017

Jeux de lettres

J'adore les jeux de société, et particulièrement les vieux jeux de lettres, que je trouve souvent très jolis.
J'ai trouvé le week-end dernier sur un vide-grenier un magnifique domino en ébène et os, ainsi qu'un Diamino.
En attendant de m'en servir pour un motif de sérigraphie ou une scénographie d'expo, je me suis amusée à faire une petite mise en scène :


mardi 18 juillet 2017

Petite cuisine littéraire II

Pour le 2e motif de cette série, j'ai utilisé une photo de mon batteur de cuisine. C'est un vieux modèle qui date des années 70 mais qui fonctionne très bien !


Pour ce motif, j'ai également fait des essais sur papier avant de le décliner sur tissu.

dimanche 16 juillet 2017

Petite cuisine littéraire I

Dans ma documentation, j'ai retrouvé un fascicule ancien de matériel de pâtisserie, avec des gravures d'excellente qualité. Je voulais aussi me servir de la suite des expressions commençant par "à" que j'avais utilisées pour mon couple Adam et Eve.
En mélangeant ces idées, j'ai créé deux motifs avec des ustensiles de cuisine et des mots et expressions.
Voici le premier, avec un hachoir :


Pour le moment, j'ai testé sur papier pour choisir des accords de couleur. Je l'imprimerai ensuite sur des torchons et des sacs…